Appareils

Le chauffage au bois a tout pour plaire : il s’agit d’une solution écologique, économique, performante et agréable pour chauffer son logement. De plus, il est facile d’accès, puisque de nombreuses aides sont proposées pour financer l’achat et l’installation d’un tel équipement de chauffage. Plusieurs appareils de ce type sont proposés dans le commerce : les inserts et les foyers, les poêles à granulés et les poêles à bois. Faisons le point sur leurs spécificités et leur mode de fonctionnement.

Les inserts et foyers

L’insert peut être installé dans n’importe quelle cheminée en foyer fermé, pour diffuser de la chaleur dans tout le logement à partir de granulés, de bois bûche ou de bûches calorifiques. Grâce à cet appareil, vous choisissez votre mode de chauffage, en fonction de vos besoins et de votre budget.

L’insert de cheminée est généralement fabriqué à partir de deux parois en fonte ou en acier. Il se compose d’un foyer fermé, où sera disposé le combustible. L’air ambiant s’infiltre dans le bas de l’appareil, entre les deux parois, puis est chauffé par les flammes. Il circule ainsi jusqu’à une bouche située au haut de l’insert, pour ressortir par des grilles et assurer un chauffage optimal de la pièce.

La diffusion de la chaleur est permise par le phénomène de convection que nous venons de voir, ainsi que par rayonnement thermique, grâce à la vitre située devant le foyer et fermant l’insert. Contrairement à sa version ouverte, l’insert fermé permet de bénéficier d’un plus grand potentiel de chauffe. Il s’agit donc d’une solution bien plus intéressante, si toutefois votre objectif est de faire des économies d’énergie.

Il ne faut pas confondre l’insert et le foyer fermé. Ce dernier doit être installé avant le montage de la cheminée. Toutefois, son principe de fonctionnement ainsi que le rendement de chaleur sont identiques.

Le poêle à bois

Le poêle à bois est un appareil de chauffage conçu exclusivement pour la combustion du bois bûche ou des bûches calorifiques. En effet, il n’est pas compatible avec les granulés de bois. Le poêle à bois fonctionne sur le principe de la cheminée fermée : le combustible, une fois enflammé, permet de diffuser de la chaleur.

L’arrivée d’air qui circule à l’intérieur du poêle peut être réglée, c’est ce que l’on appelle le tirage. Lorsque l’air arrive en grande quantité dans le foyer, le bois se consume plus rapidement et crée plus de chaleur. En revanche, un tirage moyen permet de limiter la consommation de bûches, de préserver les braises et d’assurer une chaleur constante plus longtemps.

Cet équipement est conseillé comme chauffage d’appoint, pour chauffer plusieurs pièces de la maison. En effet, son rendement est légèrement inférieur à celui de l’insert ou du poêle à granulés. Précisons également que pour fonctionner de façon optimale, un conduit d’évacuation des fumées devra être installé et entretenu régulièrement. Contrairement au poêle à granulés, ce modèle fonctionne sans électricité. Il est donc économique, pratique et ne craint pas les coupures de courant.

Le poêle à granulés

Le poêle à granulés est l’appareil de chauffage au bois qui rencontre le plus de succès à l’heure actuelle. Il est conçu autour d’un réservoir à pellets (ou granulés), qui délivre grâce à une vis sans fin le combustible directement dans le brûleur. Une résistance électrique assure l’allumage du feu et, au fur et à mesure de la combustion, les cendres sont récupérées dans un cendrier, qu’il faudra vider lorsque l’appareil vous le signale. Afin d’assurer la combustion, l’air ambiant est aspiré dans le poêle à granulés via un conduit et circule, grâce à un ventilateur.

Les poêles à granulés compatibles avec la norme BBC sont équipés d’une entrée d’air raccordable à une gaine située à l’extérieur de votre logement, permettant d’évacuer les fumées. Ce système assure un meilleur confort, puisqu’il évite les arrivées d’air froid. D’autre part, l’air chauffé ne risque pas d’être utilisé pour la combustion, comme c’est le cas pour les poêles non-raccordables.

Cet appareil de chauffage simple à prendre en main dispose d’un écran de programmation, permettant de choisir la puissance du poêle et la température ambiante dont vous souhaitez profiter. Cela est permis, grâce à un thermostat relié à l’équipement. Sécurisés, compatibles avec les normes BBC et RT 2012, le poêle à granulés est définitivement à privilégier.