Bois dans la forêt

Confinement : la dérogation pour l’affouage privé ne sera pas prolongée

L’affouage privé, c’est la possibilité pour une commune d’autoriser ses habitants à aller récupérer leur bois de chauffage dans une partie de la forêt délimitée. Ainsi, les particuliers correctement équipés peuvent récupérer eux-mêmes leur bois de chauffage, à condition de respecter toutes les règles. La dérogation qui avait été mise en place a été annulée avec la remontée des températures.

Les amateurs d’affouage craignent le pire pour l’hiver prochain

L’abandon de cette dérogation a été particulièrement critiqué par les particuliers pratiquant l’affouage chaque année. Effectivement, pour beaucoup d’entre eux, la période pendant laquelle l’affouage est autorisé leur permet de constituer tout leur stock de bois de chauffage pour l’hiver prochain.

Ce qui les embête, c’est qu’ils se sont souvent endettés pour installer la meilleure chaudière possible et comptent sur les économies de chauffage pour compenser le coût. Certes, avec les opportunités de crédit sans justificatif et les comparateurs, il est facile de trouver un crédit au meilleur prix pour installer sa chaudière. Néanmoins, la crainte d’une pénurie de bois de chauffage plane.

Les professionnels peuvent encore travailler

Heureusement, aucune pénurie de bois de chauffage n’est à craindre. Effectivement, si l’affouage reste interdit pendant la période du confinement, les professionnels de la découpe du bois de chauffage peuvent encore exercer leur métier. Ils font partie des métiers de première nécessité et profitent donc d’une dérogation à condition de respecter les gestes barrières.

Tous ceux qui ne sont pas professionnels risquent, quant à eux, 135 € d’amende (1 500 € en cas de récidive). Beaucoup de communes ont d’ailleurs annoncé que les zones habituellement accessibles pour l’affouage seront mises à disposition des professionnels pour que le bois ne soit pas perdu. Surtout, cela empêchera les plus indisciplinés d’aller chercher leur bois malgré l’interdiction.

Une dérogation annulée trop vite selon certains

Comme nous le disions un peu plus tôt, la dérogation a été supprimée en raison de la montée des températures. Une erreur selon certains puisque la récupération du bois pendant le printemps et l’été prépare l’hiver de l’année prochaine. L’affouage serait donc encore un besoin de première nécessité pour les ménages qui se chauffent exclusivement au bois.

Cependant, il sera toujours possible d’acheter son bois à bas prix pour l’année prochaine et le gouvernement a laissé entendre qu’un dispositif de compensation serait mis en place pour les ménages dans le besoin. Malgré tout, la trêve hivernale ayant été prolongée de deux mois, la dérogation pour l’affouage privé aurait également pu l’être.

1 commentaire sur “Confinement : la dérogation pour l’affouage privé ne sera pas prolongée

  1. Ossart jean robert dit :

    Bonjour je trouve inadmissible que l on nous pas couper notre bois pour nous chauffer l hiver prochaine on contamine qui personne depuis vingt moi et mes enfant nous achetons du bois a faire pour nous personnellement ces nais
    pas normal pour travailler aller aux magasin ces beaucoup plus dangereux cars nous connaissons pas personne bonne soirée j ais un hectare de bois que je n exploite pas pour l instan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *